P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972

P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view Kurt Kren P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Serigraphy Clément Chavanne, Alexis Hominal P.A.P. (Progressive Art Production), 1969-1972. Exhibition view Paul Sharits Takahiko Iimura Marc Adrian

P.A.P.

Progressive Art Production, 1969 - 1972

artgenève

25 – 29 janvier 2017

Une exposition de François Bovier & Balthazar Lovay

Karlheinz Hein fonde P.A.P. en 1969, une galerie commerciale dont le but était de vendre des films de cinéma expérimental dans le contexte du marché de l’art. Il est bientôt rejoint par Dieter Meier et le siège de la structure s’établi à Munich (où vit Heinz) et à Zurich (où habite Meier).

La galerie filmique P.A.P. prend le relais de l’Undependent Film Center, lieu de diffusion de films underground fondé par Karlheinz Hein à Munich, en 1968.

Hein et Meier participent aux festivals de cinéma et investissent les lieux de la contre-culture, à l’instar de la salle alternative XSCREEN. Mais ils ont aussi le but d’intervenir dans les foires d’art et louent ainsi des stands à Art Basel en 1970 et 1971, ainsi qu’au Festival de Cannes de 1970, pour y promouvoir leur catalogue de films.

Dans le premier catalogue, en 1969, P.A.P. est présentée comme une galerie filmique et comme une structure de distribution qui propose des films à la vente.  Dans le catalogue de 1972, l’accent porte sur la distribution des films, leur prix de location étant indiqué en fin de catalogue (à savoir 3 DM par minute). P.A.P. semble donc rapidement réorienter ses activités dans le domaine de la distribution plutôt que dans celui de la vente. Malgré cet ajustement – ainsi qu’un mode de communication tapageur jouant sur la provocation – les déconvenues commerciales s’enchaînent et P.A.P. se dissout rapidement.

Aujourd’hui, alors que le monde de l’art absorbe le cinéma expérimental, Fri Art Kunsthalle Fribourg et François Bovier rendent hommage à cette expérience artistique et commerciale légendaire et prémonitoire à travers un stand qui donne à voir une sélection de films du catalogue P.A.P., et propose une immersion dans les archives de cette unique, première et dernière « Filmgalerie ».

Film Implosion !

A l’occasion de l’exposition Film Implosion ! en 2016 à Fri Art paraît le catalogue Film Implosion! Pour artgenève et dans le cadre de l’exposition P.A.P., une nouvelle édition de cet ouvrage, revue et enrichie, est désormais disponible durant l’exposition et par commande : books@fri-art.ch

Film Implosion !

Experiments in Swiss Cinema and Moving Images

François Bovier, Balthazar Lovay, Sylvain Menétrey, Dan Solbach (éds)

2017

Fri Art, Kunsthalle Fribourg

Revolver Publishing

Murs extérieurs :

Une sélection d’archives liée à P.A.P est redéployée sur les murs extérieurs du stand par les graphistes Clément Chavanne et Alexis Hominal.

Films:

Malcolm Le Grice, Little Dog for Roger (1968) 13 min.

Stephen Dwoskin, Me Myself and I (1967) 18 min.

Stephen Dwoskin, Alone (1963) 13 min.

Kurt Kren, 8/64 Ana - Action Brus (1964) 2 min.

Kurt Kren, 6/64 Mama und Papa (Materialaktion Otto Mühl) (1964) 4 min.

Kurt Kren, 7/64 Leda und der Schwan (1964) 3 min.

Kurt Kren, 10/65 Selbstverstümmelung (1965) 5 min.

Kurt Kren, 3/60 Bäume im Herbst (1960) 5 min.

Paul Sharits, Piece Mandala / End War (1966) 5 min.

Paul Sharits, T,O,U,C,H,I,N,G, (1968) 12 min.

Takahiko Iimura, Ai (Love) (1962-3), 10 min.

Marc Adrian, Black Movie II (1959) 4 min.

Marc Adrian, Random (1963) 5 min.

Marc Adrian, Text I (1963), 3 min. et Text II (1964) 3 min.

Wilhelm et Birgit Hein, Rohfilm (1968) 20 min.

HHK Schoenherr, Play 2-3 (1969) 15 min.

Carolee Schneemann, Fuses (1964-66), 30 min.

Opening
25.01.2017 14:00
Artist Information